Objectifs Programme Intervenants Communiquer Inscription
Accueil
Documentation
Auvergne - L'effet volcan
Le comité méthodologique
Les manifestations partenaires
Les éditions précédentes

ORGANISATEURS :

 Parcours 3

PARCOURS 3 : EMPLOI, FORMATIONS, MÉTIERS

Expert
Jean-Louis GOUJU, Directeur, Observatoire national des métiers de l'animation et du sport (ONMAS)


Problématique

Comment adapter l'offre sportive avec encadrement professionnel aux nouvelles attentes des publics ?

Présentation du pracours

Comme tout secteur en développement et en phase de professionnalisation, ce secteur est marqué par de nombreux phénomènes dont nous essaierons d’appréhender diverses facettes.  L’emploi reste très complexe à analyser. C’est aussi le lieu de beaucoup de discours optimistes qui masquent parfois des réalités plus nuancées qu’il nous faut décrypter avec minutie pour trier entre une réalité parfois brute et la nécessité d’une certaine prospective.  Les métiers sont marqués par des évolutions fortes et c’est pourquoi ceux qui les exercent actuellement ont souvent des trajectoires individuelles de formation renforcées par des compléments de formation dans des champs qui ne sont plus ceux obligatoirement de la formation initiale.  C’est également enfin le lieu de bien des querelles de territoires. Puisque les métiers sont aussi nouveaux, ils constituent des niches que chaque acteur tente de se voir reconnu, ou tout du moins mieux reconnu que les autres. C’est enfin une réalité complexe du point de vue des formes réglementaires. Et ceci n’est pas sans impact sur l’organisation même du secteur.
Télécharger la synthèse


 Mercredi 11 mars 2009 - 14h00 : Comment rendre compte de la réalité et de la dynamique de l'emploi dans les activités du tourisme et des loisirs sportifs de nature ?

Animateur : Christophe Martinez

L'emploi des moniteurs de sports de nature

Intervenant : Ludmilla Ridoin

Les missions du pôle ressources national des sports de nature (PRNSN) s’articulent autour de plusieurs axes, notamment le conseil et l’expertise auprès du ministère en charge des Sports pour la rénovation des diplômes ainsi que la contribution au développement de l’emploi dans les sports de nature. Pour répondre à ces objectifs, le PRNSN, conjointement à la mission statistique du ministère a engagé un travail d’observation des éducateurs « sports de nature » à partir de la base des éducateurs sportifs déclarés renseignée par les services déconcentrés. L’enquête moniteurs « sport de nature » permettra d'avoir une vision dynamique du champ des professionnels de l’encadrement des sports de nature en passant dans un premier temps par l'élaboration d'une typologie des moniteurs et, dans un second temps, par la mise en place d'une méthodologie d'enquête reconductible dans le temps.
Télécharger la fiche descriptive
Télécharger la présentation

De l'encadrement des sports de nature vers les métiers de gestion de la nature

Intervenant : Rémy Lafon 

Cette intervention s’appuie sur une vision de terrain. Elle fait état des constats sur les territoires de parcs naturels régionaux (PNR) en matière de métiers dans le champ des sports de nature et d’une expression des besoins d’évolution des formations vis-à-vis d’un ancrage territorial. Ainsi, il s’agit ici, d’une mise en perspective des besoins de professionnalisation au regard des évolutions des métiers et des champs d’interventions des emplois d’encadrement sportif et des exigences croissantes relatives à la pérennité des pratiques cohérentes avec la gestion des espaces.


Observatoire prospectif du secteur de la valorisation des patrimoines par le tourisme et les loisirs

Intervenant : Patrice Cayre

L’association source, centre national de ressources sur le tourisme et le patrimoine rural a animé jusqu’en 2008, un programme Equal, intitulé DEPART qui traitait des questions de l’emploi et de la formation dans le secteur du patrimoine. Dans le cadre de ce programme nous devions concevoir et mettre en place un dispositif d’observation et d’analyse de l’emploi et de la formation. Pour ce faire nous avons mis ne place une conférence de consensus et réinvestis les résultats d’un programme de recherche sur les PER dans lequel nous sommes avec l’UMR METAFORT, impliqué. Deux principes ont construit notre problématique : Le patrimoine n’est pas une branche professionnelle constituée, et est investie par différents secteurs comme ceux du tourisme, de l’agriculture, de l’artisanat ou du développement. Nous ne pouvions pas dans ces circonstances appréhender la question de l’emploi uniquement par le repérage des compétences dans un champ professionnel constitué. La transversalité des métiers concernés nous a inclinés à nous intéresser avant tout aux dynamiques sociales et professionnelles que l’investissement dans le patarimoine des acteurs professionnels divers pouvait révéler. Par ailleurs, nous avons considéré que la relation entre la formation et l’emploi devait se concevoir comme le résultat d’interactions d’acteurs locaux engagés, aux différentes échelles territoriales, et selon des statuts divers.  Leurs articulations redéfinissent aujourd’hui un certain ordre local propre, à partir duquel s’élaborent de nouvelles références et de nouvelles connaissances, et à partir duquel se régulent aussi les contours d’un exercice professionnel. L’ensemble invite à renouveler l‘approche plus territorialisée de la relation formation emploi. Avec une approche sociologique compréhensive de l’action, nous avons conçu à partir d’une trentaine d’entretiens semi-directifs, un modèle et une grille de lecture pour analyser comment les processus de socialisation jouent dans les champs professionnels. A cette occasion, nous montrons également comment la mise en patrimoine d’objet du rural est susceptible de « faire ressource » à la fois pour le territoire, à la fois pour le métier.  Un dispositif d’observation et d’analyse de l’emploi et de la formation est désormais mis en place dans le cadre d’un projet à l’échelle du Massif Central, prolongeant ce programme et financé par les régions et la DIACT Massif central.
Télécharger la présentation

 Jeudi 12 mars 2009 - 09h30 : Quel dispositif de formation pour accompagner cette évolution des métiers ?

Animateur : Philippe Demaugé

Intégrer la notion de développement durable dans la formation des BP JEPS APT

Intervenant : Patrick Sauveplane

Suite à un moment d'acquisition de connaissance et de travail sur le concept et la démarche de développement durable, le groupe de stagiaires en formation travaille à la mise en oeuvre d'un raid mulisports de nature de trois jours (VTT, rando, canoë), vécu et évalué par un autre groupe de stagiaires en formation : impacts environnementaux, protection des milieux naturels, valorisation des activités et productions locales, partenariats mis en oeuvre, participation, sont les axes de recherche (investigations) et de travail (mise en oeuvre concrète) du groupe.
Télécharger la fiche descriptive
Télécharger la présentation

Suivi de cohorte des moniteurs de kite et adaptation des formations
Intervenant : Michel Paratte

L'École nationale de voile et des sports nautiques (ENVSN) a été choisie en 2003 pour mettre en place le premier BPJEPS. Il permettait d'officialiser l'existence de moniteurs de kite, activité qui fait partie des sports en milieu spécifique. Le faible nombre de diplômés à ce jour, le fait que l'ENVSN ait l'exclusivité en matière de formation rend possible une observation continue de cette population. De nombreuses informations sont aujourd'hui accessibles, notamment via des procédures de recueil de données qui rendent possibles leur actualisation. S’interroger sur les métiers dans le sport, c’est confronter tôt ou tard, des logiques d’acteurs qui par culture, donneront des interprétations différentes sur une population que l’État a choisi d’accompagner de différentes manières. Il est utile, pour dépasser ces nécessaires points de vue sur des métiers en émergence, tel que le monitorat de kite, de s’appuyer sur des données objectives, c'est l'intention de cette "observation".
Télécharger la fiche descriptive
Télécharger la présentation

Formation en apprentissage dans le champ des loisirs sportifs de nature : exemple du CFA d'Auvergne

Intervenant : Xavier Labaune

L'apprentissage, un outil de formation en voie d'appropriation par les professionnels du secteurs : illustration avec le CFA sport&animation Auvergne. L'apprentissage dans les métiers du sport, de l'animation et du tourisme, c'est 2 500 jeunes répartis sur 14 Centre de Formation d'Apprentis - CFA - régionaux sur près de 400 000 apprentis en France au niveau interprofessionnel... Malgré les intérêts financiers, pédagogiques liés au contrat d'apprentissage, les employeurs potentiels (associations, clubs, collectivités, entreprises) n'ont que très peu recours à ce type de dispositif. A titre d'exemple, seules 2 formations dans les champs du tourisme, et des loisirs sportifs de nature sont accessibles sur la région Auvergne par la voie de l'apprentissage (BP JEPS Canoë-Kayak et le Titre d'Animateur de Tourisme Local). La typologie des employeurs des secteurs, la problématique de la saisonnalité, amènent à porter une réflexion sur la mutualisation des emplois à l'échelle d'un territoire. L'apprentissage est donc un outil de formation au service des employeurs ou les parcours de formation restent à inventer en fonction de l'évolution des métiers.
Télécharger la présentation

 Jeudi 12 mars 2009 - 14h30 : Quelles mobilisations de l'ensemble des acteurs concernés par ce secteur professionnel ?

Animateur : Dominique Quirion

Festival de l'Oiseau et de la Nature : un outil pour structurer la profession de "Guide nature"

Intervenant : Gérard Désérable

Le Festival de l'Oiseau et de la Nature est organisé chaque année en Baie de Somme depuis près de 20 ans. Au départ simple rendez-vous des passionnés d'ornithologie, cet évènement est monté en puissance pour devenir le véritable déclencheur de la structuration d'une filière à part entière. Le Festival a ainsi proposé des balades natures à pied, en pirogue ou à cheval accompagnées par un guide possédant des connaissances environnementales. Ces prestations ont connu un engouement qui a conduit le Festival à mener des actions pour structurer ces prestataires. Aujourd'hui le Festival met ainsi en oeuvre une formation qualité des guides nature qui abouti à un diplôme reconnu par les services de l'État. Il travaille à la mise en filière de cette activité et à la reconnaissance de leur démarche qualité dans le cadre du plan qualité tourisme (PQT) au niveau national et à la création d'une école des guides. Cet événement a donc généré de l'emploi, un saut qualitatif des structures de la filière, des retombées économiques non négligeables, la mise en réseau d'acteurs jusque là isolés. Il s'est s'élargi à l'ensemble de la région.
Télécharger la fiche descriptive
Télécharger la présentation

Les écoles de VTT des Moniteurs de cyclisme français (MCF) : une réponse d'organisation de la structuration des professionnels du VTT

Intervenant : Bertrand Rabatel

Le Syndicat des moniteurs de cyclisme français (MCF) a lancé en 2007 les écoles de VTT MCF afin de proposer au grand public des prestations d'encadrement complètes : matériel, moniteurs, services divers. En un seul lieu, le client peut trouver toutes les offres correspondant à ses besoins, aussi bien pour les enfants que pour les adultes, de tout niveau. Cette structuration permet également d'organiser et d'harmoniser les prestations d'encadrement sur un territoire, en favorisant le travail collectif grâce à la mise en commun de moyens matériels (vélos, protections, transport) et humain (accueil et encadrement).
Télécharger la fiche descriptive
Télécharger la présentation

Contrats d'objectifs professionnel sport de la région Rhône-Alpes et Conseil régional d'Auvergne

Intervenants : Didier Perez et Marianne Canis

Résumé à venir
Télécharger la présentation du Conseil régional Rhône-Alpes
Télécharger la présentation du Conseil régional d'Auvergne


 

Une manifestation coordonnée par le

Comité méthodologique issu des réseaux Sport, Tourisme, Territoire et Environnement.

 

Contact :

 

Pôle ressources national des sports de nature

Creps Rhône-Alpes site de Vallon Pont d'Arc - BP 38

07 150 VALLON PONT D'ARC

Tél: 04.75.88.15.24

 

[Mentions légales]